Monday , January 22 2018
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Québec / Un organisme terroriste juif toléré au Québec

Un organisme terroriste juif toléré au Québec

Share

Le quotidien Le Devoir nous apprend que La Ligue de défense juive (LDJ) compte créer une succursale à Montréal (Qc.). Créée par le rabbin extrémiste Meir Kahane, en 1968 aux États-Unis, la Jewish Defense League (JDL), de son nom d’origine, dispose déjà d’un bureau à Toronto et elle est présente en France. Elle est connue pour son extrémisme et ses appels à la violence. Même en Israel, o’u ce mouvement a réussi à constituer un parti (Kach) et de faire élire son fondateur au Knesset (parlement israelien) en 1984, il est considéré comme un mouvement terroriste. Le Knesset a fini par interdire le parti de Kahane en 1994.

Meir Kahane, fondateur de « Jewish Defense League »

Meir Weinstein, directeur de la LDJ canadienne, justifie le besoin de formaliser l’installation à Montréal dans son entretien avec le Devoir: « Nous voulons donner à nos communautés plus de force pour faire face à ces organisations et individus qui présentent une menace pour nos communautés » déclare-t-il.

La LDJ s’est fait comme spécialité de s’incruster dans des manifestations pro-palestiniennes pour semer le désordre et provoquer des accrochages, comme c’était le cas récemment en France. D’ailleurs dans ce pays, l’UAM 93 et l’Observatoire National contre l’Islamophobie ont interpellé le gouvernement par rapport à l’interdiction de cette organisation terroriste.

Dans sa déclarartion au journal le Devoir, David Ouellette, le porte-parole du Centre consultatif des relations juives et israéliennes à Montréal, qualifie la LDJ de mouvement « ultranationaliste » et « marginal ». mais juge que les activités du groupe respectent les lois canadiennes.

Julius Suraski, un des membres les plus actifs de l’organisation, faisait partie de la délégation de Stephen Harper lors de sa visite en Israël en début d’année. D’ailleurs ce groupe juge que ses relations avec le gouvernement Harper sont bonnes. « Le premier ministre Stephen Harper est un individu extraordinairement juste », dit M. Weinstein dans son entrevue au Devoir.

Le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie a réagi par rapport à cette installation future de la succursale montréalaise de la LDJ. Par l’intermédiaire d’une pétition en ligne, il a interpellé Madame Lise Thériault, ministre de la Sécurité publique, pour “étudier toutes les avenues juridiques afin d’interdire l’établissement au Québec de La Ligue de défense juive”.

Note du 12 février 2015: aucun organisme ni légalement enregistré au Québec avec ce nom: Ligue de défense juive ou Jewish Defense League .

 

 

Share
Salim Abounaja
Salim Abounaja on FacebookSalim Abounaja on Twitter

About Salim Abounaja

Check Also

Projet de loi sur les discours haineux et incitant à la violence: le CQCI comparaîtra ce mardi.

Le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie (CQCI) a confirmé sa participation aux Consultations particulières et auditions publiques …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *