Monday , January 22 2018
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Opinions / Radio-Canada: après les coupures, le voyeurisme.

Radio-Canada: après les coupures, le voyeurisme.

Share

Par Salim Abounaja

À Radio-Canada, les choses brassent fort depuis des mois. Les coupures et la restructuration constituent une variable de l’équation et une composante du compte des résultats (charges); l’autre composante ce sont les revenus. pour ce faire, il faut adopter une stratégie marketing agressive capable d’attirer les annonceurs. Pour atteindre cet objectif, il faut de l’auditoire.

Qui dit auditoire, comprends qu’il faut une offre qui répond à une demande. Or cette offre, n’est (ne sera) pas toujours en cohérence avec la mission principale du radiodiffuseur public “…offrir des services de radio et de télévision qui comportent une très large programmation qui renseigne, éclaire et divertit; …”,

Nous l’avons vu, durant le débat sur la charte et la campagne électorale de 2013, certains journalistes ont bafoué cette sacrosainte neutralité connue et reconnue à Radio Canada.

Tout récemment, le diffuseur public commence à s’intéresser au fait musulman au Québec et ailleurs. Mais, certaines couvertures nous poussent à se demander si Radio Canada, le service français en particulier, ne commence pas à flirter et préviligier le sensatioonalisme au détriment de l’information et l’éclairage. Dans son combat actuel sur le marché québécois, il n’a d’autres choix que d’aller chercher des parts chez les chaînes de Quebecor. Or, on connait tous, le genre de couverture que font ces chaîne quand il s’agit des Québécois musulmans.

Selon des sources proches de la communauté musulmane, Radio Canada a réalisé certains enregistrements durant l’été,  à la sortie des mosquées, vraisemblablement à l’intérieur même de certaines de ces mosquées, mais en cachette. Les enregistrements réalisés vont servir des programmes qui vont être diffusés avant les fêtes.

Avec le climat actuel qui règne au Québec, après les drames de Saint-Jean et d’Ottawa, prions Allah qu’on aura quelque chose qui ne versera pas dans le sensationnalisme et la peur.

Mise à jour du 25 novembre 2014 à 21h15: six heures après la publication de ce billet, certains lecteurs ont confirmé la diffusion d’une annonce de l’émission ENQUÊTE qui traitera de l’intégrisme.

 

Share
Salim Abounaja

About Salim Abounaja

Check Also

Une critique islamophobe « raisonnée » ?

Dans un article récent, publié dans Le Devoir, le professeur de sociologie Rachad Antonius reproche …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *