Monday , December 10 2018
Accueil / Médias / Enquête de Radio-Canada: le vrai et le faux dans les chiffres sur les musulmans

Enquête de Radio-Canada: le vrai et le faux dans les chiffres sur les musulmans

Share

J’ai suivi avec intérêt, comme une bonne partie des Québécois musulmans, le dernier numéro de l’émission ENQUÊTE diffusée sur la télévision publique, ICI Radio Canada. Mon intérêt pour cet épisode tient à deux éléments principaux: d’abord mon affiliation religieuse, et par conséquent, je suis concerné directement; et ensuite ma passion pour les hypothèses et les chiffres.

J’ai donc décidé de me livrer à une vérification des chiffres qui ont été cités dans ce documentaire et je laisserai, bien que je sois tenté,  le reste des analyses aux spécialistes.

Lors de cette émission, j’ai pris note d’une dizaine de chiffres qui ont été fournis et je vais les analyser par ordre chronologique de leur citation par la narratrice.

Certains points à prendre en considération pour mieux comprendre le travail.

  • Les commentaires concernent exclusivement les chiffres et ne donnent nullement une appréciation globale sur le contenu du documentaire. 
  • Pour les besoins de cette analyse, je me suis basé sur les données des recensements de Statistique Canada,  de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011, des sondages réalisés par des cabinets privés et des rapports de recherches.
  • Pour les chiffres corrigés, j’ai opté pour les scénarios les moins probables et les plus pessimistes.
  • En ce qui concerne la communauté musulmane, j’ai sélectionné les immigrants dont le pays d’origine  est majoritairement musulman, et j’ai  ensuite observé  le pourcentage des musulmans au sein de chaque groupe national présent au Québec (Par exemple, les Syriens n’ont pas été pris en considération, vu que les musulmans parmi eux au Québec, représentent moins de 25%). Ensuite une pondération selon le poids de chaque groupe et une agrégation ont été réalisées.

Passons aux chiffres maintenant.

– La moitié des musulmans est arrivée au Québec après l’an 2000.

+ Ce pourcentage est de l’ordre de 61%.

– Il y a actuellement 300.000 musulmans au Québec.

+ C’est un chiffre raisonnable en comparant les différentes estimations.

– 90% des musulmans vivent à Montréal.

+ Ce chiffre se situe entre 74 et 76%.

– Les premiers immigrants musulmans sont arrivés à Montréal dans les années 60.

+ Les premiers immigrants musulmans sont arrivées du Moyen-Orient au Québec dans les années 20. La première association musulmane a été constitué en 1958 par des Pakistanais sous le nom de Islamic Centre of Montréal.

– En moyenne, 10.000 immigrants musulmans arrivent chaque année au Québec.

+  Entre 2007 et 2011, le Québec a accueilli en moyenne 10200 immigrants de l’Afrique du Nord. Si on y ajoute les musulmans de l’Afrique subsaharienne, du Moyen-Orient, de l’Asie Centrale et du Sud , le chiffre peut dépasser facilement 12.000.

– Il existe une centaine de mosquées à Montréal.

+ c’est un chiffre qui se situe dans la moyenne des estimations: mais dans cette catégorie, il existe des centres communautaires, des moussalla et des mosquées proprement dits

– 60% des musulmans ne fréquentent jamais les mosquées.

+ ceci veut dire que 6 personnes sur 10 n’ont jamais été dans une mosquée; or, on sait qu’une grande partie fréquentent plus les mosquées durant le mois du ramadan ou les deux grandes fêtes musulmanes (Aid Al-fitr et Aid Al-adha). Il n’y a rien pour paniquer, d’autres communautés religieuses sont plus pratiquantes et vont plus à leur lieux de cultes.

– 15% y vont sur une base hebdomadaire.

+ Un chiffre que je n’ai pas pu vérifier.

– Le taux de chômage chez les musulmans était de 24% en 2001 et il a chuté dernièrement à 17%.

+ Ce taux est acceptable, mais la différence est significative chez les Maghrébins, en particulier les Algériens chez qui ce taux atteint 19%.

– 40% des musulmans (hommes et femmes) ont un diplôme universitaire

+ La plus basse des estimations donne un taux de 46%. Dans presque tous les sondages réalisés par MarkEthnik sur des échantillons de répondants musulmans ce taux se situe entre 65 et 75%.  Ce taux est fortement supérieur chez des groupes comme les Algériens, les Iraniens et les Tunisiens.

Bouazza MACHE

(Visited 1,596 time, 1 visit today)
Share
Bouazza MACHE
Fondateur de l'agence MarkEthnik

About Bouazza MACHE

Fondateur de l'agence MarkEthnik

Check Also

Qui est derrière Act! For Canada?

Dans des articles précédents, nous avons démontré preuves à l’appui que Fabrice de Pierrebourg avait …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.