Monday , December 10 2018
Accueil / Coups de Gueule de Salim / Trouvez une femme pour l’éléphant de la communauté!

Trouvez une femme pour l’éléphant de la communauté!

Share

Par Salim Abounaja 

On raconte que dans une tribu, il y avait un éléphant qui était gâté par tous les membres de cette tribu; on lui donnait à manger, à boire jusqu’à  il a atteint un volume incontrôlable, puis il a commencé à s’en prendre à ses maîtres (membres de la tribu). Les sages se sont réunis pour discuter de la situation. Un de ces sages a eu la “brillante” idée de faire une proposition: “peut-être que notre éléphant a besoin d’une femme, il est temps de lui ramener une éléphante qui va certainement le calmer”.

Un consensus a été obtenu et une délégation est partie le lendemain dans la tribu voisine pour ramener une éléphante.

Une fête grandiose a été organisée à l’occasion de l’arrivée de la nouvelle venue.

Au moment   la tribu s’attendait à une paix et à une accalmie, c’est le contraire qui s’est arrivé: l’éléphante était aussi agitée que l’éléphant et les deux ont fini par effacer la tribu de la carte.

Au sein de la communauté musulmane du Québec, nous avions eu affaire à quelques voix nauséabondes du genre Djemila Benhabib, Karim Akkouche ou autres, mais, durant les dernières semaines, depuis les crimes commis contre les deux soldats canadiens à Saint-Jean-Sur-Richelieu et à Ottawa, nous assistons à des activités, des marches, des événements qui visent à catégoriser la communauté musulmane en bons et en mauvais citoyens dangereux. Pire, nous lisons des textes et nous entendons des voix à la recherche d’un quelque chose, quitte à l’inventer, juste pour montrer patte blanche à qui de droit ou montrer ses talents en matière d’intelligence sécuritaire ou de renseignement à une piasse.

Finalement, nous nous sommes trouvés face à des clones (ou clowns c’est comme vous voulez) de Djemila et de Karim; des versions soft de cette catégorie de personnes qui veut mordre dans la peau de ses concitoyens ou de ses coreligionnaires, juste pour une pose devant une caméra ou une citation dans un texte. 

(Visited 98 time, 1 visit today)
Share
Salim Abounaja

About Salim Abounaja

Check Also

Élections à Montréal: quels choix pour les musulmans?

Êtes-vous confus quant à votre décision le 5 novembre sur qui portera votre choix, Valérie …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.