Friday , November 24 2017
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Québec / Le CQCI dénonce les déclarations islamophobes d’ Yves Francoeur

Le CQCI dénonce les déclarations islamophobes d’ Yves Francoeur

Share

La sortie du président de la Fraternité des policiers de Montréal Yves Francoeur, suite aux événements survenus aux États-Unis à New York et en Floride, a suscité beaucoup de réactions.

« On s’inquiète pour Montréal compte tenu de son caractère multiethnique, compte tenu des [attentats] d’Ottawa et de Saint-Jean-sur-Richelieu », avait-il dit. « Lorsqu’il y a des mosquées sur ton territoire, malheureusement il y a des gens plus extrémistes », avait déclaré M. Francoeur.

Dans un tweet, le maire de Montréal Denis Coderre a demandé à M. Francoeur de “préciser sa pensée”. Amir Khadir, député Québec Solidaire, a pour sa part, jugé de honteux ces propos.

Coincé entre les différentes critiques, Yves Francoeur a fait une autre déclaration , dans laquelle il a indiqué que ses précédents propos rapportés « dans les médias et les médias sociaux » avaient été simplifiés. Il a ajouté qu’il ne donnera aucune entrevue à ce sujet.

Le Collectif Québécois contre l’Islamophobie a qualifié les propos de M. Francoeur d’islamophobes. « Les déclarations d’Yves Francoeur sont non seulement irresponsables mais aussi dangereuses. Cette association des mosquées à la menace terroriste par le président de la Fraternité des policiers de Montréal risque de créer une fracture dans la population dans un moment où la paix et l’harmonie sociales devraient être l’objectif commun de tous les acteurs sociaux au Québec» a déclaré Adil Charkaoui, coordinateur du CQCI, dans un communiqué diffusé au lendemain des déclarations de M. Francoeur.logoCQCI

Par la même occasion, “Le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie invite aussi la population à ne pas céder au climat d’hystérie collective alimenté par ces récentes déclarations controversées de M. Francoeur et par le traitement médiatique sensationnaliste de certains médias suite à l’arrestation du jeune Jeffrey Labelle.”, peut-on lire dans le communiqué.

Share
Salim Abounaja
Salim Abounaja on FacebookSalim Abounaja on Twitter

About Salim Abounaja

Check Also

Projet de loi sur les discours haineux et incitant à la violence: le CQCI comparaîtra ce mardi.

Le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie (CQCI) a confirmé sa participation aux Consultations particulières et auditions publiques …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *