Monday , May 20 2019
Accueil / Opinions / La parodie de Nora: “Si Lise Ravary était de confession juive”.

La parodie de Nora: “Si Lise Ravary était de confession juive”.

Share

Par Nora KACHACHOU

En réponse à l’article de Lise Ravary: «Si j’étais de confession musulmane», et pour faire simple, j’ai tenu a lui répondre en faisant une sorte de parodie de son propre texte. Je tenais à la renvoyer a elle-même.

Si Lise était une vraie juive, juste et sincère se sentirait-elle en beau caltare. Fâchée noir ? Ne se sentirait- elle jamais trahie, victime d’une gigantesque fraude historique, sa foi, sa culture traînées dans la boue. Sa quiétude et sa sécurité mises en danger à cause de l’état terroriste qui instrumentalise sa religion en utilisant celle-ci comme bouclier pour instaurer le système d’Apartheid, pour exproprier et chasser des innocents palestiniens de leur territoire en commettant une véritable épuration ethnique en vue de les exterminer, au point où même leurs enfants sont bombardés au phosphore blanc ?

Ce n’est ni le commentaire stupide du X ou de Y sur les dangers d’avoir des écoles juives sur le territoire ou l’imbécillité heureuse d’une personne passée date qui la mettraient dans cet état. L’antisémitisme, et le racisme – pour bien des gens, juifs égale ‘’sioniste’’ – existent partout, depuis toujours. Et beaucoup moins ici qu’ailleurs. Ce sont d’ailleurs les terroristes sionistes eux-mêmes qui entretiennent sciemment cette confusion entre nationalisme et religion.

Serait-elle plus irritée par les soi-disant leaders de sa communauté qui invoquent l’antisémitisme pour la transformer en victime. Aurait-elle envie de leur dire que leur attitude sert à mettre de la dynamite dans la tête de jeunes, notamment les extrémistes. «Il y a toute cette manipulation, cette victimisation qui fait que la personne va après se tourner vers une radicalisation».
Pensez-vous plutôt que, si elle était une juive sincère, sa colère serait-elle dirigée contre la plus dangereuse incarnation du judaïsme que les terroristes sionistes salissent en l’utilisant comme un paravent, à toute les époques, et ce, même bien avant 1948, date de la spoliation des territoires aux palestiniens ?

‘’Le réputé intellectuel américain, Noam Chomsky a été refoulé par les autorités israéliennes alors qu’il devait donner une conférence à l’université de Bir Zeit.  « Denied entry » (entrée interdite), c’est le tampon apposé par les autorités israéliennes sur le passeport de Noam Chomsky. Dimanche 16 mai, alors qu’il arrivait d’Amman (Jordanie) en compagnie de sa fille Aviva et de deux amis, l’intellectuel américain Noam Chomsky (81 ans) a été retenu plusieurs heures par les autorités israéliennes au poste frontière de Allenby bridge, entre la Jordanie et la Cisjordanie.
Libéré après trois heures d’interrogatoire, Chomsky a rapporté les propos de ses interlocuteurs à une chaîne israélienne : s’il est interdit d’entrée en Israël, c’est à cause de ses écrits, pas du goût du gouvernement israélien, lui ont-ils affirmé. « Je leur ai proposé d’essayer de trouver un seul gouvernement au monde qui aime ce que je dis », a répondu Noam Chomsky. ‘’ Témoignage troublant, selon : Source bakchich.info
Tout cela s’est déroulé à Israël qui s’enorgueillit pourtant d’être la seule démocratie du Moyen Orient. Pourtant, l’ex-politicien allemand Jürgen Todenhöfer qui est allé voir les monstres de Daesh, en plus d’être entré dans l’enfer, il a recueilli des témoignages et il est revenu avec sa tête toujours accrochée sur ses épaules.

«Israël est beaucoup plus dangereux que les leaders et surtout les peuples du monde entier ne le réalisent. Cet état fasciste a toujours excellé dans la plus grande campagne de nettoyage raciale et religieux que le monde n’a jamais vu.» «Ils ne représentent qu’environ un millième de la population terrestre, mais ils ont le pouvoir d’un tsunami nucléaire», déclarent de nombreux intellectuels insoumis.

Les fous du pouvoir et de la cupidité là-bas n’essaient même pas de convaincre le reste de l’humanité que le judaïsme est une religion de paix. «Pour nous, il y aura que des frontières et surtout des murs de la honte partout, y compris dans les chambres à coucher et les poulaillers. Notre expansion idéologique sera quand même perpétuelle… et quand nous arriverons, ce n’est pas agréable. Tous ceux qui ne se convertissent pas à notre dictat ou qui ne paieront pas la taxe de la soumission au sionisme seront tués, et ça se fera dans l’obscurité la plus totale». Sunnites et chiites, surtout les iraniens qui ne renonceront pas au nucléaire. «Nous les tuerons tous.»

Si Lise était une vraie juive, est-ce à ces gens qu’elle en voudrait ?
Et en jours de fêtes chrétiennes, si elle devrait avoir une pensée sincère c’est en le prophète juif, Yehoshua que les chrétiens appellent Jésus fils de Marie, que les musulmans appellent Issa ibn Meriem, et pour son message de paix aux hommes et femmes de bonne volonté.
J’en suis certaine qu’elle aura envie de pleurer, moi aussi, surtout quand elle pensera à la trahison de Judas, à son fameux baiser et surtout à la suite des évènements.

De la part d’une musulmane.

(Visited 172 time, 1 visit today)
Share
Nora Kachachou

About Nora Kachachou

Check Also

Une critique islamophobe « raisonnée » ?

Dans un article récent, publié dans Le Devoir, le professeur de sociologie Rachad Antonius reproche …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.