Tuesday , December 12 2017
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Coups de Gueule de Salim / Immigration au Québec: on affame bien les musulmans !

Immigration au Québec: on affame bien les musulmans !

Share

Pendant que des milliers de musulmans sombrent dans le chômage et la précarité, depuis des années pour certains, le gouvernement libéral, à travers la ministre Kathleen Weil, a trouvé la formule magique pour soigner le bobo : réformer la politique d’immigration.  Une reconnaissance officielle, à peine voilée, de l’échec de la politique d’intégration des immigrants, ou de ce qu’ils appellent le modèle québécois d’immigration.

Tout passera au peigne fin: le modèle fondé sur l’interculturalisme, le nombre d’immigrants accueillis, le mode de sélection, les pays privilégiés, l’importance accordée à la connaissance du français, la reconnaissance des compétences acquises à l’étranger, la régionalisation et le partage de valeurs communes.

Pendant plus de 20 ans, le Québec et ses « experts », y compris les dirigeants des associations d’aide à l’intégration, pointaient les immigrants comme étant à la source de leur propre malheur, de leur situation socio-économique.

 Ils le sont en quelque sorte.

La ministre de l'Immigration, Kathleen Weil.
La ministre de l’Immigration, Kathleen Weil.

Quand on leur a demandé de s’adapter et de chercher une première expérience québécoise avant de trouver le “bon” chemin, ils y ont cru. Ils n’ont jamais protesté ou ont fait valoir leur droit à un emploi à la hauteur de leurs qualifications, et à une vie digne.

Pour bien mener son chantier, madame Weil  veut animer des consultations; mais pourquoi faire ?

En ce qui concerne les musulmans, c’est simple. Il faut arrêter de les stigmatiser, de les mettre sous le feu des projecteurs chaque semaine, de les retirer des mains des associations de carton qui n’existent qu’à travers des chiffres et des communiqués, de penser à un système de subventions pour ceux qui veulent se mettre à leur propre compte, à défaut de tout cela, les laisser vivre en paix.

À travers cette réforme, on cherchera à tasser une fois pour toute ces maghrébins qui nous mettent face à notre fatalité collective, notre indifférence quand ils avaient besoin de nous, notre hypocrisie quand on les chatouillait pour avoir leur vote et devant notre bassesse quand on leur faisait des promesses tout en goûtant leurs mies exotiques. Cette minorité majoritaire, devenant trop dérangeante, faut la rendre minoritaire, la noyer parmi les minorités pour qu’on n’entend plus sa voix, ses cris d’alarme la laisser gésir sous le poids de la discrimination et les conséquences à venir face aux deuxième et troisième génération. Bienvenue en France!

Share
Salim Abounaja

About Salim Abounaja

Check Also

Les indépendantistes identifient mal la décadence du PQ

Et il y a eu l’affaire des réfugiés haïtiens! Un autre drame humanitaire exploité à …

2 comments

  1. On ne récolte que ce que l’On sème.. le Quebec est pris avec un taux de chômage très élevé de la communauté maghrébine.. et c’est intentionnel et voulu.. apres ça on ne viendra pas se plaindre du taux de violence et de criminalité qui ne cesse d’augmenter … qui sème la haine ne récolte que la haine et la violence.!

  2. L’immigration arabo musulmans n’est pas désirée au Québec comme partout ailleurs dans le monde occidental. La solution à vos problèmes serait de rester chez vous au lieu de vouloir envahir les monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *