Monday , January 22 2018
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Communiqué / COMMUNIQUÉ: L’imam Hamza Chaoui réfute catégoriquement les accusations des maires Ménard et Coderre et répond aux allégations de l’article de La Presse
Imam Hamza CHAOUI

COMMUNIQUÉ: L’imam Hamza Chaoui réfute catégoriquement les accusations des maires Ménard et Coderre et répond aux allégations de l’article de La Presse

Share

Montréal, Mardi Le 03 février 2015. Le conseil d’administration du Centre Ashabeb est choqué par la campagne de diabolisation dont il a fait l’objet depuis la publication d’un article de La Presse, rejette catégoriquement les allégations de tentative de radicalisation des jeunes et exige des excuses de la part des maires Réal Ménard et Denis Coderre.

« Je réfute catégoriquement les allégations des maires Ménard et Coderre. Je ne suis pas « un agent de radicalisation ». Je n’ai jamais appelé à la haine ou à la violence contre un groupe identifié dans mes prêches ou dans mes cours. Au contraire, j’ai toujours encouragé les jeunes à s’intégrer harmonieusement dans la société québécoise, à respecter les lois, à ne pas faire usage de la violence dans la résolution de tout conflit éventuel et à achever leurs études universitaires » a affirmé Hamza Chaoui, membre fondateur du Centre Ashabeb

Le Centre Ashabeb est aussi outré par le fait que certains politiciens et médias aient instrumentalisé son établissement à l’Est de la ville pour accentuer l’islamophobie et ramener à l’avant de la scène les débats politiques sur les questions identitaires, la charte des valeurs, l’intégrisme religieux versus la laïcité.

« En ce qui concerne les extraits de mes cours qui ont pu choquer, j’estime avoir été cité hors contexte. Ces citations provenaient de cours soit sur l’histoire islamique soit concernaient des pays musulmans qui appliquent certains préceptes de la législation islamique. De plus, ce que je prêche est fondé sur le Coran et les écrits prophétiques, est suivi par la majorité des musulmans sunnites et se rapproche des fondements des traditions chrétiennes et juives. » a ajouté Hamza Chaoui

Enfin, le Centre Ashabeb et l’imam Hamza Chaoui étudient toutes les avenues juridiques qui s’offrent à eux et se réservent le droit de poursuivre les deux maires et les ministres qui ont sérieusement terni leur réputation et contourné les règlements en vigueur pour les empêcher de jouir de leur droits fondamentaux protégés par les chartes québécoise et canadienne.

Pour plus d’informations, veuillez contacter : Centre_ashabeb@hotmail.com

Share
Salim Abounaja
Salim Abounaja on FacebookSalim Abounaja on Twitter

About Salim Abounaja

Check Also

Manifestation de PEGIDA Québec: le CQCI dénonce les autorisations octroyées

Tard dans la nuit du vendredi 05 à samedi 06 février, le Collectif Québécois Contre …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *