Sunday , August 20 2017
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Opinions / Cher Denis, occupe-toi de tes affaires. Les vraies.
CORRECTED VERSION - CORRECTS IDENTITY - Denis Coderre speaks with media following on Parliament Hill in Ottawa Wednesday Oct.31, 2012 . THE CANADIAN PRESS/Adrian Wyld

Cher Denis, occupe-toi de tes affaires. Les vraies.

Share

Par Kamal Belkacem

Si ça vous a échappé, le maire Denis Coderre a présenté hier sa liste d’épicerie aux partis politiques fédéraux. On y voit plein de points que je liste en rafale selon la publication de La Presse:

Transport en commun

  • 200 millions récurrents pour Montréal -Financement pour les projets de SLR sur le pont Champlain et le Train de l’Ouest

Infrastructures

  • 342,5 millions pour Montréal sur 10 ans

Postes Canada

  • Rétablissement de la livraison du courrier à domicile

Logement social

  • Tripler les montants alloués à Montréal, pour les faire passer de 8 à 24 millions
  • 185 millions annuellement pour la construction, l’entretien et la rénovation de logements sociaux

Sécurité

  • Rétablir un Fonds de financement des services policiers de 10 millions par an
  • Financement annuel de 1 million pour le Centre montréalais de prévention de la radicalisation

Femmes autochtones

  • Mettre en place une commission d’enquête sur la disparition de femmes au Canada

Développement économique

  • Maintien de l’aide au secteur aérospatial de Montréal
  • Davantage de soutien aux grappes industrielles de Montréal

375e anniversaire de Montréal

  • Contribution directe aux festivités du 375e, Ottawa ayant mit 110 millions dans les festivités du 400e de Québec

Pont Champlain

  • Abandon du péage sur le futur pont Champlain

Port de Montréal

  • Transférer la responsabilité du Vieux-Port à la Ville
  • Soutien du projet de restauration de la Gare maritime Iberville et de la jetée Alexandra

Métropole internationale

  • Financement d’événements sportifs internationaux

Radio-Canada

  • Réinvestir dans Radio-Canada

Sites d’injection supervisée

  • Respect de la décision de la Cour suprême

Fin de la liste de Denis.

On y voit du tout, même en trop, sauf les priorités ?

La ville qui l’a choisit avec l’espoir de redresser la situation est maintenant la capitale du chômage au Canada. “La métropole québécoise a connu un déclin de l’emploi. Le taux de chômage y est passé de 8,7 % en juin à 8,9 % en juillet.”, soit deux points de plus que la moyenne canadienne.

Denis est occupé à pelleter à gauche et à droite sauf là où il faut. A-t-il posé la question pourquoi ce déclin de Montréal et du Québec avec?

Les immigrants qui choisissent la Québec, s’installent majoritairement dans la métropole (plus de 75%). Ils continuent à souffrir pour décrocher un emploi, et peignent énormément avant d’en trouver un qui est digne et hors-zone de précarité. Qui dit immigration, pensent aux Maghrébins et aux Noirs puisqu’ils s’agit des deux groupes majoritaires au sein des minorités.

En ce qui concerne les premiers, quand il a voulu faire quelque chose spécialement pour eux, il a mis en place le Centre montréalais de prévention de la radicalisation pour lequel il demande une contribution fédérale de 1 million annuellement, en plus des budgets de la ville et de la province.

Il se mêle à tout et improvise pas mal, trop même. À voir ses actions, ça sera difficile de me convaincre que la seule ambition de Denis est de rester à l’hôtel de ville. Ses ingérences dans plusieurs dossiers du provincial et du fédéral témoignent de l’existence d’autres ambitions. Avoue cher Denis ;-).

Pendant ce temps là, il continue à squatter les fêtes maghrébines, à goûter aux Baqlawas et à répéter deux ou trois mots en arabe, qu’on prend soin de lui souffler avant de monter sur scène.

Peut-il faire un tour au Petit Maghreb ?

Il découvrira un autre monde, pas folklorique comme on a l’habitude de le lui présenter. Il va voir des cafés bondés de chômeurs tout au long de la journée.

En passant dans un parc, il va voir que les seulEs qui y circulent durant la journée sont aussi des Maghrébins ou des retraités de souche. Même chose s’il prend la peine de rentrer dans une épicerie, Maxi ou Bakkar de préférence, ou un magasin de dégriffes, Winners en particulier, il verra le même profil de personnes qui se jettent d’un mur à l’autre.

Listen Denis, j’ vais te parler directement et en toute franchise pour que tu puisses sauver ce qui en reste.

Ne continue pas à écouter ces amis qui te convainquent, ou tu fais semblant d’être convaincu, que ces chômeurs là ne font pas d’effort pour se trouver un emploi. Ne crois pas ces associations, dont les dirigeants sont moins qualifiés que les bénéficiaires qu’elles sont censées servir, qui font perdurer la misère de ces immigrants depuis des années en contrepartie de minces subventions. N’oublie surtout pas de passer  le message à Anie puisqu’elle bénéficie, elle aussi, des dividendes générés par la fiducie des immigrants maghrébins.

Cher Denis, descends un tit peu dans les rues et parle au vrai monde. Occupe-toi des vraies affaires.

Share
Kamal Belkacem

About Kamal Belkacem

Check Also

Une critique islamophobe « raisonnée » ?

Dans un article récent, publié dans Le Devoir, le professeur de sociologie Rachad Antonius reproche …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *