Monday , December 10 2018
Accueil / Coups de Gueule de Salim / Rio, les maillots et les griots (de la République)

Rio, les maillots et les griots (de la République)

Share

L’air de Rio n’a pas apporté paix et sérénité à certains. Les jeux olympiques qui y sont organisés, et dont l’esprit est de promouvoir le travail, le respect et le vivre-ensemble, n’ont pas découragé les promoteurs de la haine. Pendant que François Hollande chauffait son siège à la tribune des dignitaires au stade Maracanã, certains de ses concitoyens, ces griots de la république, chauffaient les esprits via les réseaux sociaux à cause d’une activité aquatique organisée par une association au profit des femmes qui souhaitent nager dans l’intimité, loin des regards masculins. Une activité 100% privée, payée par l’argent privé (pas comme le voyage de monsieur le Président) pour pouvoir se mouiller et goûter à un moment de plaisir, accompagnée de ses enfants pour certaines.le-flyer-de-l-association-smile-13-pour-sa-journee-au-speed-water-park-capture-d-ecran-facebook-1470251732
Celles et ceux qui bouillent à la vue d’un foulard ou d’un gant ont envahit les réseaux sociaux faisant craindre le déclin de l’empire romain 😉 à cause du burkini. Et comme les politiques en France, ces jours-ci, sont souvent là pour récupérer, deux maires ont interdit l’accès des femmes en burkini aux plages de leurs communes, provoquant ainsi l’indignation et la consternation des médias anglo-saxons.

Ici au Québec, l’ambassadeur honorifique de l’islamophobie, celui qui, avec sa blonde, se nourrit grâce à son venin éjecté chaque jour contre les musulmans, j’ai nommé p’tit Richard Martineau , a sauté sur l’occasion, comme une grenouille émerveillée par l’eau trouble, pour mélanger les genres et les nombres, dans un trochon intitulé Mon burkini, ma brosse à dents.
Une fois les  Jeux Olympiques de Rio sont lancés, certains ont commenté la photo du match Egypte-Allemagne dans le tournoi féminin de beach-volley tantôt pour parler de tolérance tantôt pour décrier la présence de femmes portant le foulard à ce genre d’événement.

Lise Ravary, la plume des sionistes par excellence, qui souvent fait tandem avec Richie sur ce genre de sujet, a préféré commenté les podiums olympiques en s’attaquant au “hijab” de l’américaine Ibtihaj.ibtihaj

À voir et à analyser tous ces écrits, l’hypocrisie de la morale d’une frange de plumes occidentales n’est plus à prouver: ils veulent vider la religion musulmane de sa substance en s’attaquant aux personnes les plus vulnérables certes, mais centrales pour la communauté, en particulier les femmes.

(Visited 130 time, 1 visit today)
Share
Salim Abounaja

About Salim Abounaja

Check Also

Élections à Montréal: quels choix pour les musulmans?

Êtes-vous confus quant à votre décision le 5 novembre sur qui portera votre choix, Valérie …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.