Tuesday , December 12 2017
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Québec / Lutte maghrébine dans la course à la chefferie du Parti Québécois
À la droite de J.F. Lisée: Evelyne Abitbol, Rachid Bandou et Farida Sam. Deuxième à sa gauche, Djemila Benhabib.

Lutte maghrébine dans la course à la chefferie du Parti Québécois

Share

À l’approche de la déclaration du gagnant ou de la gagnante dans la course à la chefferie du Parti Québécois, les luttes se durcissent et se diversifient. Comme pour le débat au tour du projet de la charte des valeurs, les maghrébins ne sont pas loin de la course à la chefferie de ce parti.

Les deux principaux aspirants, Alexandre Cloutier et Jean-François Lisée se trouvent volontairement ou malgré eux coincés dans une lutte intestinale entre différents courants au sein de la communauté maghrébine (algérienne en particulier, pour des raisons historiques principalement).

Ainsi un courant radicalement laïque (anti-islam) se range derrière Jean-François Lisée. À sa tête on trouve la controversée Djemila Benhabib et la marocaine juive Evelyne Abitbol, en plus de Rachid Bandou, tous des ex-candidats perdants durant les dernières élections provinciales. Ce courant est perçu comme étant identitaire dur.

À la droite de J.F. Lisée: Evelyne Abitbol, Rachid Bandou et Farida Sam. Deuxième à sa gauche, Djemila Benhabib.
À la droite de J.F. Lisée: Evelyne Abitbol, Rachid Bandou et Farida Sam. Deuxième à sa gauche, Djemila Benhabib.

Du côté d’Alexandre Cloutier, on trouve un autre groupe comprenant entre autres l’animateur de radio communautaire Lamine Foura et le Marocain M’barek Kaddouri, ex-candidat du Bloc Québécois aux élections fédérales. Ce deuxième courant s’oppose à la ligne dure identitaire tout en prônant une surveillance des mosquées et une restriction des droits et libertés de la communauté musulmane.

À gauche: M'barek Kaddouri. À droite: Lamine Foura.
À gauche: M’barek Kaddouri. À droite: Lamine Foura.

La question qu’on peut se poser maintenant: est-ce suffisant de s’entourer de figures maghrébines pour espérer le ralliement des maghrébins à la cause souverainiste ? Pas sûr. Au moins à court et à moyen terme.

Il est à noter que les récents sondages donnent Lisée gagnant au deuxième tour.

proj-finales-pq-2016

Share
The Muslim News

About The Muslim News

Check Also

Le CCIEM réagit à l’arrestation de jeunes musulmans

On apprenait hier que la GRC a fait échouer le plan de dix jeunes qui s’apprêteraient à voyager vers la …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *