Monday , January 22 2018
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
Accueil / Communiqué / Conditions imposées au couple Jamali-Djermane: le CCIEM réagit

Conditions imposées au couple Jamali-Djermane: le CCIEM réagit

Share

Suite aux conditions imposées au couple de jeunes musulmans, Jamali-Djermane, après leur libération, et parmi lesquelles de ne plus fréquenter la centre communautaire Assahaba, les responsables de ce dernier ont réagi cet après-midi dans un communiqué sur la page facebook du centre, dont voici l’essentiel:

Condition imposée à deux étudiants blanchis par un tribunal de ne pas fréquenter le CCIEM : Réaction officielle du CCIEM

Montréal, mercredi 20 décembre 2017 – À la suite de l’information relayée par les médias que deux jeunes étudiants acquittés par la Cour supérieure du Québec de toute accusation de terrorisme ont accepté de se conformer à une série de conditions –dont celle de ne pas fréquenter notre centre- pour recouvrer leur liberté, le Centre communautaire islamique de l’Est de Montréal – Assahaba (CCIEM) désire informer ses usagers ainsi que le public de ce qui suit :

– Le CCIEM n’a pas été invité par les deux parties du litige à faire valoir son point de vue dans ce qu’il estime être une atteinte grave à sa réputation.

– Le CCIEM rejette catégoriquement tout allégation concernant son rôle présumé dans ce dossier ou dans la « radicalisation ».

– Le CCIEM prend très au sérieux ces allégations et se réserve le droit de saisir les tribunaux pour défendre sa réputation.

– Le CCIEM estime que les allégations coulées d’une manière irresponsable par les autorités policières et colportées d’une manière non éthique par certains médias de masse mettent en danger l’équipe du CCIEM et les centaines de personnes mineures et adultes qui le fréquentent.

Le CCIEM saisit cette occasion pour rappeler au public qu’il est un organisme sans but lucratif fondée en 2010 et ayant pour mission de favoriser l’épanouissement spirituel, intellectuel, culturel et physique des membres de la communauté musulmane à Montréal.

Share
Salim Abounaja
Salim Abounaja on FacebookSalim Abounaja on Twitter

About Salim Abounaja

Check Also

Hamza Chaoui réagit à l’article de TVA Nouvelles

Suite à la publication d’un article le 26 janvier 2016 par la chaîne TVA nouvelles intitulé …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *