Monday , May 20 2019
Accueil / Coups de Gueule de Salim / Une so(m)bre commémoration

Une so(m)bre commémoration

Share

29 janvier. L’an dernier c’était un dimanche, cette année c’est un lundi. On dirait un lendemain où rien n’a changé.

J’ai réfléchis à plusieurs reprises si je dois en parler ou non, finalement j’ai décidé de partager avec vous quelques réflexions et constats d’une manière brute sans deuxième lecture ni validation auprès des collègues.

  • Malheureusement, nos bonheurs et nos malheurs on en fait des opportunités de visibilité (individuelle souvent) que des occasions pour avoir des acquis à long terme pour la communauté.
  • Même pour faire notre deuil, on continue à suivre le script fourni par les politiciens, sur les mots à utiliser lors de nos témoignages et de nos indignations.
  • Les politiciens et les médias identitaires et islamophobes continuent sur le même chemin après une très courte trêve.
  • Le fameux “imam” affirme (signe et persiste) qu’Alexandre Bissonnette est une victime et que “nous sommes tous responsables”.
  • À chaque drame, certaines associations embarquent les gens dans des activités tous azimuts sans tenir compte de leurs croyances.
  • Les musulmans doivent composer avec des leaders (autoproclamés) qui n’ont aucune compassion (envers les victimes et leurs familles) et pour qui, les selfies et les poignées de main sont plus importants que le reste.
(Visited 73 time, 1 visit today)
Share
Salim Abounaja
Salim Abounaja on FacebookSalim Abounaja on Twitter

About Salim Abounaja

Check Also

Élections à Montréal: quels choix pour les musulmans?

Êtes-vous confus quant à votre décision le 5 novembre sur qui portera votre choix, Valérie …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.